Vous venez d’adopter un animal, et, en réglant tous les détails visant à l’intégrer à votre foyer, la question de l’alimentation se pose. Qu’est-ce que mon chien ou mon chat doit ou peut consommer ? Est-ce que je peux tout lui donner, même les restes de table ? À quelle fréquence le nourrir ? Dans cet article, nous vous aiderons à répondre à vos principales interrogations.

Privilégier une alimentation équilibrée 

En possédant près de 60 millions d’animaux domestiques, il faut dire que les Français sont très attachés à leurs boules de poils. Dès lors, leurs besoins et leur bien-être constituent l’une de leurs principales préoccupations. 

Pour assurer à votre animal une vie en bonne santé et en bonne forme ; il convient de leur offrir une alimentation saine et variée. Pour ce faire, certaines proportions de nutriments doivent leur être apportée chaque jour. Ces derniers contiennent en effet les glucides, protéines, vitamines et minéraux nécessaires ; à l’instar de l’homme, à faire correctement fonctionner l’organisme. 

Peut-on tout donner à son animal ?

Bien que la nourriture dite « ménagère », c’est-à-dire les restes de table et la nourriture destinée aux humains ; est encore fortement utilisée dans les foyers, cette dernière ne permet pas toujours de répondre aux besoins spécifiques des animaux.

En effet, les portions sont données à l’œil ; et les aliments ingérés par l’animal, ne pas toujours lui convenir. Rappelons que, par exemple, les chiens digèrent mal le chocolat, et qu’il est fortement déconseillé de leur en donner. Afin d’opter pour une meilleure nutrition animale, des sites ont mis au point des produits spécialisés, qui peuvent se révéler comme une solution judicieuse, à l’instar des compléments alimentaires. Ils se déclinent sous la forme de croquettes, par exemple pour les chiens, ou de graines pour les animaux de la ferme.  

La régularité des repas est importante 

Un point important à prendre en compte est le besoin quantitatif de nourriture de votre animal. Par exemple, un chat sauvage peut se nourrir plusieurs fois par jour, en sautant sur chaque occasion. Il peut prendre jusqu’à une quinzaine de repas journaliers.

Afin de ne pas l’affamer ni le frustrer, il peut être pertinent de lui donner plusieurs fois par jour, des petites quantités de nourriture, directement dans sa gamelle. Cela vous évitera bien des désagréments ; tels que des miaulements à répétition ou trouver une poubelle déchiquetée en rentrant du travail. 

Un chien, quant à lui, a besoin d’une stabilité psychologique qui passe aussi par son alimentation. Il convient donc de lui donner, à heure fixe, des portions suffisantes de produits de qualité, matin et soir. 

Autres conseils

L’alimentation de chaque animal passe également par des propriétés qui lui sont propres : animal sportif ou sédentaire ; en surpoids ou trop maigre, gourmand ou qui connaît des difficultés à se nourrir… Il convient de bien connaître et surveiller son animal, afin d’adapter et de comprendre ses besoins. 

Toutefois, si vous apercevez le moindre comportement suspect ou anormal, il convient de se rendre chez un vétérinaire. Les animaux n’expriment pas toujours leurs souffrances ou mal-être, c’est à nous d’en prendre soin.